Lundi 28 mars 2022

100km, 6h03.

Padova, Stra, Dolo, Mira, Mestre.

DĂ©part Ă  8h, car Veronica est dĂ©jĂ  au travail, et son copain Alessandro part Ă  cette heure lĂ . Je repasse par le centre Vicenza en suivant la route. Je me dirige vers Padova. Il y a des très longs tronçons rectilignes, puis une route cyclable qui est construite surĂ©levĂ©e, sur une sorte de digue qui passe droit Ă  travers le paysage, Ă  cĂ´tĂ© de champs en labours. Pour un cyclotouriste, ce sont des routes plutĂ´t ennuyantes, de par leur artificialitĂ© et le fait qu’elles passent par moins d’endroits intĂ©ressants.

J’arrive Ă  Padova, mange un grand pokebowl bien nourrissant, puis fais un petit tour du centre avec mon vĂ©lo. Il est 14h, et je n’ai pas encore de plans pour la suite. ClĂ©mence, qui tire les ficelles de la partie vĂ©nĂ©tienne de mon voyage, me conseille de ne pas m’attarder dans la ville. Après une dĂ©licieuse petite glace chez Grom (recommandĂ© par ClĂ©mence), je dĂ©cider de rouler pour atteindre Venise ce soir. Sur la route, plusieurs autres belles villas que j’observe de loin. Villa Pisani Ă  Stra, villa Widmann Ă  Mira,… Peu après 18h, j’arrive Ă  Mestre. Aucune rĂ©ponse positive de mes demandes sur WS et CS, je trouve donc l’hĂ´tel le moins cher she booking et vais rĂ©server deux nuits chez eux: l’hĂ´tel Cris

Sur le chemin pour Venise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Google Translate »