Samedi 28 mai 2022

0km.

Berat.

RĂ©veillĂ© tard en fin de matinĂ©e. DĂ©but de journĂ©e tranquille, petit-dĂ©jeuner Ă  l’auberge, je dĂ©cide de prolonger mon sĂ©jour d’une seconde nuit. L’après-midi, je vais au cafĂ© Gimi pour Ă©crire. Passe la soirĂ©e Ă  l’auberge, on a placĂ© un petit Ă©cran Ă  l’extĂ©rieur pour regarder une finale de foot. Ă€ la mi-temps, les non-intĂ©ressĂ©s dont je fais partie vont au bar Ă  cocktail d’Ă  cĂ´tĂ©. Pour un samedi soir, c’est plus calme que ce Ă  quoi je m’attendais, ou espĂ©rais. Ă€ la fin du match, Miri nous rejoint, discussions intĂ©ressantes sur le pays, le racisme de manière gĂ©nĂ©rale. Je reste jusqu’Ă  ĂŞtre le dernier un peu après deux heures du matin.

Le quartier Mangalem.
Le quartier Mangalem et une partie du mur du château en haut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Google Translate »