Lundi 23 mai 2022

0km.

PĂ«llumbas.

Le matin, je demande Ă  travailler au jardin. Me voilĂ  donc pelle Ă  la main en train de retourner la terre autour des vignes et d’en arracher les mauvaises herbes. Je suis ensuite appelĂ© pour le petit-dĂ©jeuner, des pancakes Ă  la banane, avant de retourner Ă  ma terre. Je travaille jusqu’Ă  ce que la chaleur du soleil se fasse trop insupportable. Ensuite, lecture, Ă©criture, petites discussions avec Robert. Le soir, j’aide Sergey et Atlas Ă  planter les concombres et les patates. Le voisin a donnĂ© des petits pousses, et il faut que l’on retourne et prĂ©pare la terre, avant de faire des petits trous dans le sol Ă  l’aide de bâtons, de mouiller suffisamment la terre puis de dĂ©licatement y mettre les pousses. C’est la première fois que je plante quelque chose, c’est un travail plutĂ´t dur et laborieux, mais j’aime bien, c’est très satisfaisant. Je redescends Ă  la rivière en courant, c’est devenu une habitude, je pars alors que le soleil se couche et revient avec une lampe torche. Ce soir, je soupe au cafĂ© du village et Ă©crit un peu. Nuit Ă  la belle Ă©toile.

L’extĂ©rieur de la maison et l’atelier au fond.
Atlas, Ilir, Sergey.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Google Translate »